Maribia’s Blog

Just another WordPress.com weblog

Le transport et la polution

Il y a 55 millions d’années, la Terre a connu une période de réchauffement extrême, au cours de laquelle des gaz à effet de serre se seraient échappé du sous-sol terrestre à un rythme ultra rapide: 10 000 ans (eh oui, à l’échelle géologique, c’est ultra rapide). Or, si la tendance se maintient, la même quantité, émise par nos carburants fossiles, aura été expédiée dans notre atmosphère en… 300 ans.
chaque automobile émet, dépendamment du modèle, entre 3.1 et 10 tonnes de gaz à effet de serre dans l’air à chaque année (calculs basés sur une distance de 24,000 kms

fr_pollution

La pollution atmosphérique des transports provient à 80% des véhicules routiers (voitures, motos, scooters, camions, bus) et à 20% du transport aérien … (la pollution générée par les trains et les bateaux est ici d’un ordre de grandeur négligeable). 

 

Les principaux polluants atmosphériques sont les suivants :
.

Dioxyde de carbone (CO2) : c’est le principal gaz à effet de serre, il contribue à 60% du réchauffement climatique.

Monoxyde de carbone (CO) : il se fixe sur l’hémoglobine du sang et empêche le transport d’oxygène dans l’organisme. C’est un gaz inodore qui se dilue très facilement dans l’air ambiant, mais en milieu fermé, sa concentration le rend toxique, voire mortel.

Oxyde d’azote (NOx) : il provoque des troubles respiratoires et augmente la sensibilité aux attaques microbiennes. Il contribue aussi au réchauffement climatique à hauteur de 6%.

Ozone (O3) : il y est principalement produit sous l’influence de la lumière solaire par la réaction des hydrocarbures imbrûlés et des oxydes d’azote des gaz d’échappement avec l’oxygène de l’air. Lors de fortes températures, son évacuation vers les couches supérieures de l’atmosphère est freinée, ce qui peut entraîner des problèmes de santé chez les citadins à la santé fragile (irritation des muqueuses et des yeux). Ne pas confondre cet ozone nocif avec l’ozone de la stratosphère, la fameuse couche d’ozone, qui constitue un filtre indispensable des rayons UVs.

Hydrocarbures (HC) : ils constituent un des deux précurseurs de l’ozone.

effet_de_serre

Publicités

avril 19, 2009 - Posted by | Uncategorized

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :